Chirurgie Spécialisée du Genou à Toulouse

CHIRURGIE  SPECIALISEE  DU  GENOU
CHIRURGIE  SPECIALISEE  DU  GENOU
CHIRURGIE  SPECIALISEE
DU  GENOU
CHIRURGIE
SPECIALISEE
DU  GENOU
Aller au contenu

Menu principal :

Cartilage / Arthrose

ANATOMIE  DU  GENOU  


 
Le genou est l'articulation située entre la cuisse et la jambe : elle fonctionne à peu près comme la charnière d'une porte, avec des mouvements de flexion et d'extension de la jambe (tibia) sur la cuisse (fémur).
En fait le mécanisme est beaucoup plus complexe, car cette articulation doit être bien évidemment mobile (essentiellement en flexion - extension) mais elle doit également être stable, et ce dans trois directions : d'avant en arrière, de l'intérieur vers l'extérieur, et en rotation. Cette stabilité est permise par la présence de plusieurs ligaments situés de chaque côté du genou, et également au centre de l'articulation ( ligaments croisés).

 
L'extension de la jambe sur la cuisse est effectuée à l'aide d'un muscle très puissant, le quadriceps, qui est situé à la partie antérieure de la cuisse, et est relié à la jambe (au tibia) par le tendon rotulien. Ce tendon rotulien est relié au muscle et au tendon quadricipital par un petit os rond, la rotule, qui est située à la partie antérieure du genou et joue un rôle de poulie de transmission en glissant sur la partie antérieure du fémur.
 
Chaque portion du fémur, du côté intérieur mais aussi du côté extérieur (condyles fémoraux internes et externes), s'articule avec la partie correspondante de la partie supérieure du tibia (plateaux tibiaux). Il existe donc en fait au niveau du genou trois compartiments et donc trois articulations :
le compartiment fémoro-tibial interne, le compartiment fémoro-tibial externe et le compartiment fémoro­patellaire (entre le fémur et la rotule, qui est également appelée patella).
 
 
Les mouvements de cette articulation sont normalement possibles grâce à la présence de cartilage : le tissu cartilagineux recouvre les surfaces osseuses en contact (condyles fémoraux, plateaux tibiaux, patella) et leur permet de glisser les unes sur les autres.

Si ce cartilage est usé de façon importante, par suite d'un phénomène de vieillissement naturel ou à cause d'une déformation (plus ou moins) ancienne des structures osseuses sous-jacentes, il se produit un "grippage" lors des mouvements, entraînant plus ou moins rapidement un contact direct entre les surfaces osseuses, une destruction des "amortisseurs" que sont les ménisques (situés entre condyles fémoraux et plateaux tibiaux), et parfois des ligaments. Il peut également exister une déformation progressive de la jambe vers l'intérieur (jambes dites "de cavalier", en varus) ou vers l'extérieur ("jambes en X", en valgus) .


L'arthrose correspond à l'usure d'une articulation et à ses conséquences.


Genou : muscles quadriceps, muscles jambiers, tendon rotulien
Vue anatomique superficielle du genou




Genou : fémur, tibia, péroné, rotule, ligaments, tendons
Vue anatomique profonde du genou





Surface articulaire fémorale non dégénérative
Genou non arthrosique :
cartilage intact (en bleu)

Arthrose limitée, fémoro-tibiale interne
Gonarthrose
fémoro-tibiale
interne

Arthrose affectant tout le genou
Gonarthrose
globale
(diffuse)

Pas de gonarthrose radiographique
Radiographie :
Genou
normal

Arthrose globale du genou
Radiographie :
Gonarthrose
globale
Retourner au contenu | Retourner au menu